Oh, Déesse éphémère d'un soir d'été, ou d'un orage d'hiver… ?!

Je ne me souviens plus vraiment si c'était la pluie

Ou les étoiles, le firmament…

Tout était ombragé, tout me semblait pourtant si clair…

Ai-je pu rêver ? Ou n'était-ce qu'un éclair ?

Sombres jours ou est donc la lumière ?

Ou est donc le chemin ? Pourquoi suivais-je cette rivière ?

Est-ce l'au-delà qui coule à travers moi ?

Dans ce miroir profond ou je suis tes pas ?

Pourquoi tant de questions, pourquoi cet autre moi ?

Qui suis-je exactement si je ne suis pas toi ?

La vie d'autrefois est bien loin déjà.

Ou sont ces regrets qui voguent de-ci de-là ?

Comment oublier ces rêves, faux amis ?…

Déjà vous me laissez lasse, sans vie.

A quoi servent toutes ces marches

Qui ne m'ont jamais portée vers la gloire ?

Ce n'était pas une arche, elles m'ont laissée sur le trottoir.
 
 
 
 
 
 
copyright 2004 © Webmaster Roch-Thy