Les Armoiries de Provence.
 
     
Les Armes d'Aragon Le Comte de Toulouse La Maison d'Anjou
 
 
 
 
Les Armoiries de Provence qui ont fait notre histoire :

- Les Armes d'Aragon
Cette Armoirie associe le blason de la Provence et les couleurs de la Provence Catalane sous Raimond-Berenger III comte de Barcelone, qui obtint la Provence par mariage en 1125. Son blason est d'or aux quatre pals de gueules. L'origine mythique de ces couleurs provient d'un antique comte, compagnon de Charlemagne, qui lors d'une bataille passa ses doigts rouge de sang sur son écu doré.

- Le Comte de Toulouse
La Croix de Toulouse, ou encore, la Croix du Languedoc, la Croix d'Occitane, est une croix grecque à branches égales rectilignes, elle apparaît avec le sceau de Raymond VI en 1211 et sera toujours utilisée par la suite par le Comte de Toulouse. Elle s'imposera dans tout le domaine toulousain au début du XIIIe siècle, et figurera ensuite sur les armes de la ville de Toulouse pour finir jusqu'au Languedoc du XIVe au XVIIIe siècle. Mais face au parisianisme triomphant de l'époque, elle finira par tombée dans l'oubli, néanmoins Dominique Baudis lui redonna sa place dans les couleurs de Toulouse.

- La Maison d'Anjou
Ce blason est celui de la Maison d'Anjou, Charles I (1226-1285), Comte d'Anjou et du Maine, 10ème fils de Louis VIII roi de France et frère de Saint Louis épousa en 1246 l'héritière des Comtes de Barcelone qui lui apporta la Provence en dot. Ses armes étaient celle de la maison de France, semis de lys d'or sur fond d'azur avec une brisure en forme de lambel rouge, qui indiquait le statut d'une famille cadette.

Après ce léger aperçu de notre histoire de Provence et des langues d'Oc, venons sur le présent car de nos jours, la couleur de l'Armoirie qui marque le plus fortement la soif et le désir de lutter contre le despotisme francilien, est celle des Armes d'Aragon. Cet état d'indépendantisme envers le pouvoir central, est surtout marquer pour préserver notre culture, et patrimoine. C'est ainsi qui fut fondé le 21 mai 1854, le Félibrige….
   
 
 
 
copyright 2006 © Webmaster Roch-Thy