Ballade sur la plage. Ballade sur la plage.
 
 
Au village attenant à Port-Bouët, les boutiques d'artisanats ou toutes sortes d'œuvres d'art et souvenirs y sont vendus, j'ai constaté que l'art africain est riche en formes et couleurs, j'étais loin d'imaginer que de tels artistes pouvaient vivre aussi modestement. Une matinée passée au Plateau à déambuler dans le quartier des affaires riches en immeubles en tous genres.
 
 
     
Un Lac. Grand Bassam. Sculture Africaine.
 
 
La visite en fin d'après-midi de la rue Princesse à Yopougon, une rue très animée et chaude, nous avons commencé par un repas bien africain, pour attendre l'heure très vivante de cette rue, et finir dans un bar-discothèque à écouter de la musique Zouglou, et admirer ces danses, certes modernes mais bien africaines. Une soirée surprise m'a attendu, être invité à manger chez l'habitant, mon hôtesse me fit l'honneur de me préparer le foufou, une spécialité Ivoirienne cuisinée pour les grandes occasions. Et quelle fut ma surprise, quand j'ai compris que " la grande occasion " était de me recevoir.
 
 
     
Grand Bassam. Sculture Africaine. Un Tisseur.
 
 
Notre journée au Grand Bassam, a été un havre de fraîcheur au bord de l'océan au Dauphin Beach Azuretti, en ce lieu il m'a été permis de faire la rencontre d'un ami internaute L'Amiral avec sa compagne, un très agréable jour à marcher dans le sable main dans la main avec Emilie, il ne manquait plus que le couché de soleil pour finir le tableau. En retournant à l'hôtel en fin d'après-midi avec un arrêt dans la ville Bassam, ancienne capitale de Côte d'ivoire de l'époque coloniale afin de faire la visite de ses anciennes demeures françaises, tout en passant devant un tisseur travaillant, des sculptures africaines.
 
 
       
Village Artisanal. Village Artisanal. Préparation du Foufou. Cadeau reçu.
 
 
De mon séjour en Côte d'Ivoire, j'en garderai de bons souvenirs, je prévois même d'y retourner dans les prochains mois suite à une invitation. L' Afrique m'a toujours fasciné et depuis bien longtemps je souhaitais y aller, et grâce à des rencontres et contacts le voyage vit jour. Ce sont des gens simples, généreux, très attachés à leurs liens familiaux, malgré les difficultés à cause de leur pauvreté ils gardent toujours leur joie de vivre.
 
 
     
 
 
 
 
copyright 2008 © Webmaster Roch-Thy