- Séjour du 31 décembre au 15 janvier 2010.
 
 
       
Repas jour de l'an. Repas jour de l'an. Repas jour de l'an. Repas jour de l'an.
 
 
Me voici de retour au pays pour les fêtes de fin d'année. Ma promesse faite à mon Émi pour être ensemble en septembre ne sais pas réalisée, pour une histoire bête de faute d'orthographe sur l'acte de mariage, dans le nom de mon témoin. Comme si l'admistration française n'en faisait jamais !! Avec galère et patiente, nous avons fini par faire enregistré notre mariage en France au mois de décembre. Comme mon séjour était déjà programmé, je le maintien ça me permettra de rentrer avec mon épouse qui se languit de nos retrouvailles. Au matin du départ, je suis heureux de bientôt revoir ma douce, quelques produits de notre région et une bouteille de champagne mis dans la valise pour notre premier réveillon de l'an.
 
 
       
Maquis Chez Boukari. Coiffure à domicile. Majestueux paon. Couple de lions.
 
 
       
Des civettes. Un buffle. Tortue géante. Hippopotame nain.
 
 
Mon arrivé à l'hôtel Si-Yé est prévu vers les 23h00 un peu tardif pour bien prévoir une belle fête de fin d'année et ma belle fut prise par les toutes dernières démarches pour le visa et le stress de l'attente ne lui a pas permis de s'en charger. Le lendemain, la visite à la belle famille s'impose tout le monde est bien content de me voir, le patriarche me fait part de son inquiétude de la lenteur des démarches, il est vrai que personnes ne connait le déroulement final de ces derniers jours, mon Émilie profite de cette réunion familiale pour annoncée la nouvelle.
 
 
       
Hyène tachetée. Une lionne. Un caïman. Des caïmans.
 
 
       
Antilope naine. Des crocodiles. Tortues de terre. Grand Koudou.
 
 
Son départ est prévu le 15 janvier, on rentrera tout les deux ensembles chez nous et lui faire découvrir notre Provence. Au dimanche suivant, une balade s'impose nous allons profités d'un peu de fraîcheur au bord de la Lagune du côté de l'institue Pasteur, au Maquis Chez Boukari. Journée agréable passé avec la compagnie de Nyde et de son homme, l'après-midi qui fût arrosé d'un court orage tropical. Après un repas fait de la traditionnelle carpe grillée avec l'alloco nous rentrons à l'hôtel. Dés le lundi, la coiffeuse Awa arrive à l' hôtel pour effectuer une nouvelle coiffure à ma douce, une coiffure qui tiendra bien six mois comme me précise mon Émi, voici deux journées de réservées pour ce faire une beauté.
 
 
       
Grand Koudou. Émilie au Zoo. L'éléphant d'afrique. Mangabey noir.
 
 
       
Faucons d'Éléonore. Mangabey - joues grise. Mangabey et son bébé. Vautour Palmiste.
 
 
Mais j'ai eu la promesse dés mercredi nous irons visiter le zoo d'Abidjan. Après une longue période de patiente à passer mon temps à regarder la télévision me voilà récompensé, nous partons le mercredi en fin de matinée visiter le fameux parc zoologique d'Abidjan. Le parc est certes en mauvais état, et les animaux semblent mal nourris, mais cela n'enlève pas la fierté de mon Émi de me faire parcourir son zoo. Un guide nous propose de nous faire visiter ce parc, et nous expliquer le type, race et lieu de provenance de l'animal.
 
 
       
Pélicam. Mangabey - joues blanche. Mone de Campbell. Grue royale.
 
 
     
Boa de Madagascar. Python de Seba. Chimpanzé.
 
 
Nous acceptons volontiers et je lui demande si c'est possible de prendre des photos car chez nous en France ce n'est pas le cas. Ça réponse ne tarde pas elle est positive, mais contre un certain montant volontaire pour les soins des animaux. Nous nous conformons à cette requête. Ce fût un plaisir de visiter ce parc zoologique, des animaux en semi-liberté, dont certain était la première fois que j'en voyais dans un zoo. Après cette agréable balade nous sirotons un soda à la terrasse de bar du parc pour nous rafraîchir avant de rentrer à l'hôtel, car le lendemain nous devons nous rendre à Bingerville tôt le matin pour des raisons administrative, mon Émilie souhaite détenir par mesure de sécurité un jeu de documents en cas de besoin en France.
 
 
     
 
 
 
 
copyright 2010 © Webmaster Roch-Thy