Tressol est un petit hameau de Saint-Laurent-Les-Bains, je me suis rendu à pieds par la route histoire de profiter du soleil et de l’espace montagnard. Il est agréable de marcher le long de la route, quand on a une vue sur la bruyère à perte de vue. Les marronniers sauvages ne sont pas encore arrivés à maturation je n’ai pas eu le plaisir de pouvoir en récolter, mais dans cette région il est facile d’en trouver en farine, ou, en bocaux, pour l’utiliser en cuisine, j’en ai d’ailleurs rapporté pour le plaisir. La visite de Tressol est vite effectuée, il s’agit de maisons en pierre, ou l’on ressent le calme environnant, un plaisir pour la détente sous l’ombre d’un châtaignier.
 
 
         
         
         
         
       
         
         
 
 
 
 
 
Visite d'une miellerie
 
Pour la dernière journée de passé à Saint-Laurent, la veille de mon départ je me suis rendu une nouvelle fois à Tressol pour une visite d’une châtaigneraie et d’une miellerie. En connaître plus sur le monde des abeilles, la manière de récolter le miel et l’extraire des alvéoles, son filtrage et pour finir le conditionnement. Pour entretenir un bon rucher n’est pas facile, et le respect des abeilles fait une grande différence pour un vrai apiculteur, pas comme selon certain leur faire un apport avec un sirop à base de sucre pour rentabiliser la production. Ou alors, déplacer les rucher selon la saison des fleuraisons pour augmenter encore la production, certes plus naturel, mais épuise plus rapidement l’essaim d’abeille. Tout comme pour le miel bio, quand on apprend qu’une abeille butine sur un rayon de trois kilomètre, et qu’un particulier traite son potager ou jardin aux pesticides, ou même un agriculteur, n’empêche nullement l’abeille d’y aller récolter le pollen des fleurs, il est même très fréquent que certain apiculteur traite les rucher avec des antibiotiques contre les parasites, le varroa en particulier. Je vois mal comment prétendre un miel bio, quand les normes européennes tolèrent ces dérivés de produit chimique dans la composition du miel ! Il est plus profitable de se fier aux miels d’appellation si l’on recherche des produits du terroir.
A la fin de ces visites, un goûter nous fait honneur avec dégustation de miel, de confitures, sans oublier les produits à base de châtaigne. J’en ai profité de faire quelques emplette pour moi-même, et pour offrir.
 
 
 
Carte de visite...
 
 
Son site : Les Avettes de Tressol
 
 
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
         
       
         
         
 
 
 
 
copyright 2017 © Webmaster Roch-Thy